• 8 min

👷‍♂️ Les éléments clés pour assurer la sécurité sur votre chantier

Ce n’est un secret pour personne. Le secteur du bâtiment se caractérise par un taux de risque élevé. D’après le bilan de l’Assurance maladie-Risques professionnels, 88 360 accidents de travail ont été enregistrés en France en 2019 dans le secteur du BTP.
hedi
Hedi Marinier
Publié le 02 Janvier 2023

Les éléments clés pour assurer la sécurité sur votre chantier

Ce n’est un secret pour personne. Le secteur du bâtiment se caractérise par un taux de risque élevé. D’après le bilan de l’Assurance maladie-Risques professionnels, 88 360 accidents de travail ont été enregistrés en France en 2019 dans le secteur du BTP.

À l’origine de ces accidents, les raisons sont multiples :

  • la manutention manuelle ;
  • les accidents de trajet ;
  • les gestes répétitifs et les mauvaises postures de travail ;
  • la manipulation d’outils et machines ;
  • les chutes, y compris celles de plain-pied (sur surface plane comme les glissades et les trébuchements) ;
  • l’électrocution ;
  • la manipulation de substances chimiques dangereuses.

Sécurité sur chantier : qui est responsable ?

Du point de vue légal, l’employeur est le premier responsable de la sécurité de ses employés sur le chantier. Par conséquent, il est tenu de mettre en place des règles de sécurité et de prévention des risques, mais aussi de fournir à ses employés tous les équipements permettant de préserver leur sécurité.

Et ce n’est pas tout ! Puisque le responsable de chantier a une obligation en termes de formation et d’information à l’égard de tous les intervenants sur son chantier.

L’employé, quant à lui, doit respecter scrupuleusement les mesures de sécurité déployées sur le chantier et porter les équipements de protection individuelle. Aussi, il doit alerter le responsable du chantier de toute anomalie ou manquement lié à la sécurité.

securite sur chantier

De lourdes conséquences en cas de défaillance

Le coût d’un accident est supérieur à celui de sa prévention, d’autant plus que les répercussions peuvent être lourdes pour l’entreprise responsable du chantier. Outre les blessures, les maladies professionnelles voire les décès, des accidents fréquents peuvent porter atteinte à la réputation de l’entreprise et lui faire perdre aussi bien ses clients que ses employés.

Sécurité sur chantier : les étapes à suivre

Vous êtes soucieux de la sécurité de vos équipes sur chantier ? Pourtant, vous ne savez pas par où commencer. Rassurez-vous !

Nous vous détaillons ci-dessous les démarches à suivre pour garantir la sécurité sur vos chantiers.

1 - Commencez par identifier les risques

Bien qu’il existe des risques communs à tous les projets BTP, chaque chantier comprend des risques spécifiques en fonction de la nature des travaux à réaliser, des machines et équipements à utiliser ainsi que des produits à manipuler.

La première étape consiste donc à identifier l’ensemble des risques inhérents au chantier en question. Dans cette phase, il convient de :

  • identifier tous les intervenants ;
  • décrire les missions de chaque intervenant, les périodes et les zones d’intervention ;
  • délimiter les zones à risques ;
  • identifier les équipements à risques ;
  • identifier les substances dangereuses ;
  • identifier les situations de co-activité (présence de deux ou plusieurs entreprises en même temps sur un chantier).

Une fois les risques identifiés, vous devez mettre en place des mesures de prévention associées à chaque risque.

💡 Idée : Vous pouvez organiser des séances de brainstorming avec vos employés et les autres entreprises intervenant sur le chantier avant le démarrage des travaux. L’objectif étant de cerner tous les risques liés au chantier.

2 - Formez et informez vos équipes

Afin de garantir leur sécurité, vos équipes doivent être informées des risques auxquels elles font face sur un chantier. Elles doivent également être formées dans le but d’adopter les meilleures mesures de prévention des risques. Parmi les formations dédiées à la sécurité des équipes sur chantier, on peut citer :

  • les formations de travail en hauteur ;
  • les formations de lutte contre l’incendie ;
  • les formations Sauveteur Secouriste du Travail ou SST ;
  • les habilitations électriques.

La sensibilisation est au cœur de la prévention des risques.

Organisez des séances de sensibilisation en permanence avec vos équipes. Le but étant d’ancrer les mesures de sécurité et de les transformer en habitudes indissociables du quotidien de vos équipes sur chantier.

💡 Idée : Vous pouvez programmer un quart d’heure de sécurité par jour où l’un de vos employés interviendrait pour discuter d’un sujet lié à la sécurité ou pour partager une expérience qu’il a vécue en relation avec la sécurité sur chantier.

3- Mettez à disposition de vos équipes des moyens de protection

La troisième étape consiste à fournir à vos employés tous les moyens nécessaires à leur protection. Il s’agit principalement des équipements de protection individuelle (EPI), à savoir :

  • le casque, qui doit être certifié CE et répondre à la norme NF EN 397 ;
  • les lunettes de protection ;
  • les gants ;
  • les chaussures de sécurité ;
  • les harnais et mousquetons et autres dispositifs de protection pour les personnes qui travaillent en hauteur ;
  • les protections auditives ;
  • les masques.

En plus des EPI, vous êtes tenu de fournir une signalisation adaptée afin de délimiter les zones à risques et d’indiquer le risque correspondant à chaque zone.

💡 Idée : Vous pouvez fournir à chaque nouvelle recru, un livret d’accueil qui résume les risques et les moyens de prévention associés.

4- Établissez un plan de prévention

Le plan de prévention sert de guide aux entreprises intervenant simultanément sur un même chantier. Il est établi par le coordinnateur sécurité et protection de la santé (SPS) afin de prévenir les risques liés à la co-activité. Il permet une meilleure coordination afin de limiter les actions.

En complément du plan de prévention, un Plan Particulier de Sécurité et de Protection de la Santé (PPSPS) est établi. Obligatoire dans certains cas, son objectif est de garantir la sécurité et la santé des intervenants sur chantier.

🖍️ Pour résumer

Ce qu’il faut retenir sur la sécurité sur chantiers en quelques lignes :

  • la sécurité sur chantier est une priorité pour le responsable du chantier ;
  • le non-respect de la sécurité sur chantier peut avoir des conséquences graves ;
  • les équipements de protection individuelle (EPI) sont indispensables pour assurer la sécurité des équipes sur chantier ;
  • la sensibilisation et la formation sont des éléments clés pour réduire les accidents de chantier ;
  • le plan de prévention permet de limiter les risques en cas de co-activité.

Maintenant que vous savez tout sur la sécurité de chantier, c’est à vous de jouer ! Parce que protéger vos employés doit être pour vous un réflexe au quotidien.

À propos de l'auteur
Assia

Ingénieur de formation avec une profonde passion pour la rédaction. J'ai commencé ma carrière dans le commercial avant de me reconvertir à la rédaction. Avec InterFast, j'écris sur tous les sujets qui intéressent les entrepreneurs du BTP.

Ces ressources pourraient vous plaire

blog-rapport-intervention
  • modèle
  • 2 min
Modèle de rapport d'intervention à personnaliser et à télécharger gratuitement

Un modèle structuré et simple de rapport d'intervention personnalisé avec votre logo à votre image vous assurera un plus grand professionnalisme !

modele-condition-generales-de-vente
  • modèle
  • 2 min
Modèle de CGV - Conditions Générales de Vente

Protégez votre entreprise grâce aux CGV. Obligatoire et indispensable, téléchargez notre modèle de Conditions Générales de Vente rédigé par un juriste [Valeur : +500€]

modele-contrat-de-maintenance-froid-climatisation
  • modèle
  • 3 min
Modèle Contrat de Maintenance à télécharger

Générez des revenus récurrents et prédictible grâce aux contrats de maintenance [Valeur : +650€]

Envie d'essayer InterFast ?



Entrez votre numéro de téléphone pour être appelé dans les 24h